Stephanie Gray, the Art of Precision [translated into French]

Stephanie Gray is like a breath of fresh air. We just want to close our eyes and let ourselves carried away to discover her enchanting world.

When I met her on Arden Street in Coogee, the young Artist welcomed me with her radiant smile. Her fresh complexion and her platinum blond hair make her look like a Disney Princess. I looked at her and I saw Frozen, then I noticed the umbrella she carried on her right hand and I imagined her flitting around like Mary Poppins.

We chose to go to Beer Garden and to sit at a little table with a sea view. We decide to order some food and drinks. I am in charge of the food and Stephanie takes care of the drinks. No doubt, she is an organised person!

Stephanie comes back a few minutes later with the drinks. She gives me the red wine, sits down and takes a sip of her glass of Gin. « I worked for 6 years in a bottle shop but never got used to wine. I always end up having a bad headache » she says with a smile.

 

An Artist with a scientific background

Both sat comfortably, we start to talk and Stephanie turns out to be very funny. She is definitely not a melancholic Artist, quite the contrary. She tells me how she changed career path to devote herself to her art creations. « Newly graduated, I decided to spend one year to dedicate myself to my passions before starting a scientific career. Finally, my passion became my career ».

Today Stephanie is 26. She became a full-time Artist a year ago. She combines precision and aestheticism to create pieces where colours, proportions and perspectives are perfectly executed.

When I ask her if she is exigent with herself, she adjusts her glasses and says with a straight face, “I want the production of my pieces to be perfect”. And it is!

However, when I ask her to explain the meaning of her pieces, Stephanie is in a difficult situation, and she admits that to her, Art doesn’t need to mean anything. « I am not sensitive to Abstract Art » she tells me, and then says « I love painting what I find interesting, beautiful and cute ».

 

A multi-talented Artist

If you ever saw her market stall, you must have been amazed by the diversity of Stephanie’s work. Paintings, bags, cards, bookmarks and some calendars very soon… The artist’s creativity and practical sense find easily a place in everyone day-to-day life.

Reflecting her sensitivity, the delicate artworks of Stephanie often depict expressive characters whose facial features are represented by simple lines (two horizontal lines for the eyes and the mouth, and one vertical line for the nose).

« Not a long time ago, I was under the shower when I realised that I particularly loved representing characters interacting with the world or with objects ».

Almost at the same time, a massive man appears with a tiny baby in his arms. Amused by the surprising duo, Stephanie exclaimed « this beefy man with this very small baby, it is just perfect. »

We take up the conversation again, and I ask Stephanie what inspire her when she draws houses. She gives the answer quite surprised not to have realised it before:

« Growing up, I lived in about twenty houses. My mother loves renovating houses and we moved a lot from a place to another. We lived in Bristol in England, in the South of France and in Australia. That must be the reason why houses inspire me. »

We spend some time talking about her life in France and she sweeps aside all the deep-rooted stereotypes about French people.

« I love France, and I love French people. They are nice and caring. My parents still have a house there. I easily see myself moving there in the next 5 years. Byron could code and create games, and I could spend my days drawing and writing. » 

Byron is Stephanie’s prince charming. Every time she mentions his name her eyes sparkle and she can’t help but smile. As every Disney Princess, Stephanie also loves singing with Byron.

«Sometimes I think about singing with other musicians, but singing these romantic songs… it would feel wrong if it wasn’t Byron » she says, laughing with her hand in front of her mouth.

 

It is ok to be successful, but not at just any price

Stephanie is an Artist but not only, she is also a businesswoman. She never leaves anything to chance. She creates her pieces with the meticulous precision of a Watchmaker, she plans and follows the progress of her company as seriously as a Finance Manager would do, and she approaches potential clients with the same tactfulness as a (good) Sales Representative.

When she gets ready to go to the market, Byron wishes she wouldn’t. « He tells me he would prefer me not to wear any make-up and not to try to look pretty when I go to the market, but I think it is important to do so ».

The young Artist is torn between two opinions, she tries to find the right balance between having a profitable company and being an honest artist. One thing is certain Stephanie is a generous Artist. Particularly opposed to any elitist approach, Stephanie wants Art to be accessible.

With such a philosophy and such a talent, Stephanie Gray won’t leave Art lovers indifferent.

 

Follow Stephanie on:

Facebook

Instagram

Etsy

Her website

 

[FRENCH TRANSLATION]

 

Stephanie Gray, l’Art de la Précision

Stephanie Gray est de ces artistes qui font l’effet d’un bol d’air frais. Elle donne envie de fermer les yeux et de s’évader dans son univers féerique.

Lorsque je la retrouve rue Arden à Coogee, la jeune Artiste m’accueille avec un sourire radieux. Son teint éclatant et ses cheveux blonds platine lui donne des airs de princesse Disney. Je la regarde et je pense immédiatement à La Reine des Neiges, puis je distingue l’immense parapluie qu’elle tient dans sa main droite et je l’imagine naviguer dans les airs à la manière de Mary Poppins.

Nous arrivons au Beer Garden et nous choisissons de nous installer à une petite table pour deux avec vue sur la mer. Nous commandons de quoi boire et picorer. Je suis en charge de la nourriture, Stephanie des boissons. Difficile d’échapper à son sens de l’organisation !

Stephanie me rejoint quelques minutes plus tard avec ma commande dans une main, un verre de vin rouge, et un Gin dans l’autre. “J’ai travaillé pendant 6 ans dans un bottle shop mais mon palet ne s’est jamais fait au vin. Et puis, ça se termine toujours par une migraine.” s’amuse la jeune femme.

 

De Scientifique à Artiste, il n’y qu’un pas

Confortablement installées, nous entamons une discussion rapidement ponctuée de rires. Stephanie n’a rien d’une artiste mélancolique, au contraire. Elle me raconte comment elle a changé de trajectoire pour se consacrer à l’Art. « Mon diplôme scientifique en poche, j’ai voulu consacrer une année à mes passions avant de commencer ma carrière scientifique. Mais ma passion est devenue ma carrière ».

Aujourd’hui âgée de 26 ans, Stephanie est devenue Artiste à plein temps il y a un an. Elle allie rigueur et esthétisme pour créer des œuvres dans lesquelles les couleurs, les proportions et les perspectives sont maniées à la perfection.

Quand on lui demande si elle est perfectionniste, elle répond d’un air sérieux tout en remettant ses lunettes en place « j’aime que la réalisation soit impeccable ». Et elle l’est !

En revanche, quand on lui demande quelle signification se cache derrière ses œuvres, Stephanie est embarrassée, son regard se perd, puis elle explique qu’elle ne croit pas que ses oeuvres signifient quoi que ce soit. « Je ne suis pas très sensible à l’Art Abstrait » me confie-t-elle avant d’ajouter « j’aime dessiner ce que je trouve intéressant, beau et touchant ».

 

Une Artiste aux talents variés

Si vous avez déjà aperçu son stand un jour de marché, vous avez dû être surpris par la diversité qui caractérise l’œuvre de Stephanie. Tableaux, sacs, jeux de cartes, marque-pages et bientôt calendriers… la créativité et le sens pratique de l’artiste s’invite dans le quotidien de ses clients.

Empreintes de sensibilité et de finesse, les œuvres de Stephanie mettent souvent en scènes des personnages expressifs dont les traits du visage sont pourtant représentés par de simples lignes (deux lignes horizontales pour les yeux et la bouche, et une ligne verticale pour le nez).

« Il n’y a pas longtemps, j’étais sous la douche quand je me suis rendu compte que ce que je préférais dessiner c’était des personnages en interaction avec le monde, ou avec des objets. »

Presque au même moment, un homme musclé passe devant nous tenant un bébé minuscule dans ses bras. Stephanie pousse un petit cri en les voyant puis s’exclame « ce tout petit bébé dans les bras de cet homme costaud… C’est parfait ! ».

Nous reprenons le fil de la conversation et je lui demande d’où vient son inspiration lorsqu’elle compose des dessins d’architecture. Elle me répond étonnée de ne pas avoir fait le rapprochement plus tôt :

« J’ai vécu dans une vingtaine de maisons dans mon enfance. Ma mère adore rénover des maisons et nous avons beaucoup déménagé. Nous avons vécu à Bristol en Angleterre, dans le Sud de la France et en Australie. C’est probablement pourquoi j’aime dessiner des maisons. »

Nous nous attardons quelques minutes sur sa tranche de vie passée en France et Stephanie balaie d’un revers de main les vilains clichés qui collent à la peau des Français.

« J’aime la France et j’adore les Français, ils sont gentils et attentionnés. Mes parents ont toujours une maison là-bas, je me vois bien partir y vivre d’ici 5 ans. Byron développerait des jeux vidéos et moi je passerais mes journées à dessiner et écrire »

Byron c’est le prince charmant de Stephanie. La simple évocation de son prénom fait pétiller son regard et lui donne le sourire. Et comme toute princesse Disney qui se respecte, Stephanie aime chanter avec Byron.

« Parfois l’idée de chanter avec d’autres musiciens me traverse l’esprit, mais je chante souvent des chansons romantiques et ce ne serait pas bien de le faire avec quelqu’un d’autre que Byron » me dit-elle avant de rire la main devant la bouche.

 

Le succès oui mais pas à n’importe quel prix

Stephanie est Artiste, mais elle est aussi une Business Woman. Elle ne laisse rien au hasard. L’Artiste crée ses œuvres avec la minutie d’un Horloger, elle planifie et suit l’évolution de son entreprise avec la rigueur d’un Responsable Financier et elle aborde les passants avec le même tact qu’un (bon) Commercial.

Lorsqu’elle s’apprête pour aller au marché, Byron laisse échapper son mécontentement. « Il me dit qu’il préférerait que je ne porte pas de maquillage et que je ne cherche pas à me faire jolie, mais je tiens à être présentable. »

Tiraillée entre deux feux, la jeune Artiste cherche encore un équilibre entre rentabilité et intégrité. Une chose est sûre, Stephanie est une artiste généreuse. Opposée à toute approche élitiste, Stephanie tient à rendre ses œuvres accessibles.

Il y a fort à parier qu’avec une telle philosophie et un tel talent, Stephanie Gray ne laissera pas les amateurs d’Art indifférents.

 

Retrouvez Stephanie sur :

Facebook

Instagram

Etsy

Son site internet

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s